MARC CHAUSSERIE-LAPREE - Ingénieur specialiste en stabilité des navires -------- Expert maritime UPEM - 30 ans d'expérience à votre service

version françaiseen version

Essai de stabilité de navires

 

Un essai de stabilité est effectué dans le but de calculer des caractéristiques du navire à l’état lège : le déplacement, le LCG (position longitudinale du centre de gravité) et VCG (position verticale du centre de gravité).

Il peut être décomposé en deux phases :

  1. La pesée hydrostatique, qui permet de calculer le déplacement et le LCG par la mesure des francs-bords ou des tirants d’eau.
  2. Un test d’inclinaison, qui permet d’ établir le VCG par le déplacement d’une série de gueuses de masse connue dans le sens transversal et en mesurant la variation de l’angle de gîte du navire.

Les caractéristiques précises du navire lège sont nécessaires pour déterminer les cas de chargement utilisés dans les calculs de stabilité et dont les résultats sont détaillés dans les dossiers de stabilité.

Les essais de stabilité sont effectués suivant une procédure approuvée par le pavillon ou la société de classification qui, en général, demande que l’essai soit effectué sous le contrôle d’un de leurs inspecteurs.

Avec 20 ans d’expérience, et la conduite de plus de 200 essais de stabilité sur tout type de navire, nous maîtrisons parfaitement toutes les procédures et avons acquis ou fabriqué tout l’équipement nécessaire à la prise rapide et précise de nombreuses mesures, améliorant ainsi la fiabilité des résultats.

équipement

Nous disposons de l’équipement spécifique suivant pour les mesures lors des essais de stabilité :

  • 2 pendules avec leur bâche à eau
  • Un peson électronique, calibré, avec son certificat d’étalonnage permettant la pesée des gueuses (capacité 2.5 t)
  • Un hydromètre permettant de mesurer la densité de l’eau.
  • Des moyens de lecture des francs-bords améliorés.

L’armateur ou son représentant mettra à disposition pour l’essai :

  • Le navire à l’eau, préparé et amarré à un endroit adéquate pour les essais de stabilité
  • Les plans suivants : plan d’arrangement général, plan général de construction, plan des formes, coupe au maître, plan des réservoirs, position des marques de tirant d’eau si elles existent
  • 4 gueuses ou groupes de gueuses (parfois disponibles dans les chantiers)
  • Moyens de manutention pour déplacer les gueuses (personnel, grue …)
  • Moyens de lecture des niveaux dans les réservoirs (sondes fiables, jauge à main …)

informations pratiques

Tout notre équipement peut être emmené en avion pour des essais de stabilité éloignés d’Antibes (France ou étranger). Nous avons en effet déjà réalisé plusieurs essais en Turquie, Malte, Maroc, Baléares, Espagne, Italie …

Il faut environ entre une demi-journée et une journée pour réaliser un essai de stabilité suivant la procédure de l’IMO pour des navires de moins de 40 mètres et environ 2 jours pour des navires de moins de 80m. Ce délai peut être allongé suivant le degré de préparation du navire (remplissage des réservoirs non satisfaisant pour l’essai, eau dans les fonds, gueuses non prêtes, vent …).

S’il n’y a pas de plan de formes disponible, ni de sections de construction, nous pouvons effectuer un relevé des formes du navire.

 

 

 

prestations

références

contact

Tél. : +33 (0)4 93 65 09 44
Mob. : +33 (0)6 89 10 60 12
e-mail : stab@mchl.fr